Formation des Premières Nations sur l’évaluation des impacts sociaux et environnementaux

Sommaire

ÉEM a développé et a livré en partenariat avec l’Administration régionale crie (ARC) un atelier de formation interactif sur le processus d’évaluation des impacts sociaux et environnementaux dans les 9 communautés cries.

Approche et solution

Avec l’accélération du développement des ressources naturelles dans les territoires cris de la région québécoise de la Baie James, l’Administration régionale crie (ARC) voulait s’assurer que les 9 communautés cries soient habilitées à comprendre le processus d’évaluation des impacts sociaux et environnementaux (EISE) afférent aux projets de développement des ressources naturelles et y participer efficacement, dans l’optique de protéger les droits et le mode de vie cris.
En partenariat avec l’ARC, ÉEM a développé un atelier de formation interactif qui examinait:

  • Les bases d’une étude d’ÉISE;
  • Le cadre légal qui sous-tend les ÉISE;
  • La Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ) et ses provisions pour la participation et la protection des droits cris;
  • L’importance et les plateformes de participation cries à travers le processus d’ÉISE.

ÉEM et l’ARC ont par la suite réalisé des formations d’une journée dans les 9 communautés.

Résultats

Les formations visaient les dirigeants de la communauté, l’équipe du conseil de bande (incluant les agents environnementaux locaux), et les équipes des institutions cries (incluant le Conseil cri de la santé et des services sociaux et les organismes de développement économique), et les ont habilités à participer aux processus d’ÉISE de manière à préserver leur mode de vie et assurer le développement durable de leurs communautés et leurs ressources.

Études de cas

Plan stratégique de développement touristique

En savoir plus