Plans de gestion

Systèmes de gestion de la biodiversité

Intégrer la biodiversité dans les projets de développement des ressources

La conservation de la biodiversité présente maintenant un risque considérable dans la plupart des projets de développement et ÉEM a acquis des compétences et des ressources afin de gérer et d’atténuer un tel risque. Nous avons élaboré des stratégies et des plans de gestion de la biodiversité pour des clients au Canada et en Afrique de l’Ouest.

L’objectif principal est d’éviter tout impact sur la biodiversité et les services écosystémiques. Nous y parvenons en intégrant la biodiversité dans le processus de développement de projet, pour ensuite vous aider à bien la gérer à la fois comme un risque et une occasion d’affaires. Lorsqu’il est impossible d’éviter certains impacts, nous nous efforçons de mettre au point des mesures pour minimiser ces impacts et mettre en œuvre des pratiques exemplaires de réhabilitation. Si les impacts résiduels prévus restent significatifs, des mesures de compensation sont alors développées.

Notre offre

ÉEM offre les services de gestion de la biodiversité suivants :

  • Évaluation des impacts à moyen et à long terme sur les principales espèces préoccupantes dans les projets de développement.
  • Développement et coordination des études de faisabilité d’indemnisation et de compensation, lorsque certains impacts sont inévitables.
  • Engagement auprès des communautés touchées et des autres parties prenantes (gouvernements et ONG) par le biais de consultation.
  • Élaboration de cadres et de plans de gestion complets, y compris les plans d’action spécifiques pour les habitats et les espèces.

Notre approche

L’approche intégrée d’ÉEM en gestion des risques pour la biodiversité :

  • Stimule la compréhension des composantes de base biologiques de la zone d’étude, des contextes locaux et régionaux ainsi que des intérêts des parties prenantes afin d’élaborer un dossier de décision pour la gestion de la biodiversité en parallèle avec le projet de développement.
  • Bâtit des cadres et des plans d’action qui ne visent aucune perte de biodiversité, mais plutôt un gain net des caractéristiques qui favorisent la désignation d’habitats essentiels grâce à l’application d’une hiérarchie d’atténuation.
  • Assure un suivi efficace et indépendant.
Études de cas