Planification de la mise en oeuvre d’un système de gestion pour l’exploitation d’une nouvelle mine d’or

Sommaire

Avec l’arrivée de nouvelles exigences du siège social concernant un Système de gestion d’excellence en développement durable, ainsi que son engagement à respecter de nombreuses obligations externes (ex les initiatives du programme « Vers un développement minier durable » de l’Association minière du Canada et le Code international de gestion du cyanure), les nouvelles opérations minières de Goldcorp-Éléonore dans le nord du Québec avaient besoin d’un plan pour répondre aux attentes. ÉEM a été appelé à développer un système de gestion spécifique au site afin d’assurer que les nouvelles installations seraient opérées de manière à minimiser leurs impacts sur l’environnement, la santé et la sécurité des travailleurs et la communauté.

Approche et solution

La première étape du processus de planification était de réaliser un examen approfondi des exigences auxquelles les opérations du site devaient se conformer. Cet examen couvrait tous les niveaux, des engagements externes pris par le siège social aux engagements locaux inscrits dans l’Entente de collaboration avec la Nation crie de Wemindji, le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et le Gouvernement de la nation crie. Les exigences ont été séparées entre celles du système de gestion et celles relatives aux opérations.
Ensuite, une analyse des écarts a été réalisée en deux phases. La première examinait les procédures et les pratiques documentées du site en fonction des exigences du système. La deuxième phase consistait à une visite d’une semaine pour évaluer l’utilisation réelle des procédures documentées et à faire l’inventaire des autres pratiques existantes.
Les résultats de l’analyse des écarts ont ensuite été utilisés pour encadrer la mise en œuvre du système de gestion en termes de structure et de plan d’implantation. Quatre comités ont été créés et formés afin de prendre charge des différents aspects de la mise en œuvre, soit la planification, le contrôle opérationnel, le support et l’amélioration continue. Le système sera structuré en conformité avec les nouvelles normes de systèmes de gestion ISO.
Une approche progressive est également prise quant aux sujets à traiter dans le système de gestion, en commençant par les exigences fondamentales de santé et sécurité, d’environnement, de relations communautaires et de sûreté, mais en intégrant aussi à plus long terme les questions de droits de l’Homme, d’éthique en affaires, et de responsabilité sociale. La direction sera influencée par une évaluation préliminaire d’importance relative ainsi que par la rétroaction des parties prenantes locales.

Résultats

Le site minier a maintenant une idée précise des étapes décisives à franchir au cours des deux prochaines années avec un soutien continue d’ÉEM dans la mise en œuvre du système de gestion.

Études de cas

Support de l’implantation d’un système de gestion de l’environnement ISO 14001 pour l’installation d’un transfert portuaire

En savoir plus